Les Tribus Konyaks

Nagaland

C'est entre 2009 et 2016, à raison de 2 voyages par an que je me suis intéressé à photographier une région peu connu de l'Inde, le Nagaland.

Située à l'extreme Nord-Est de l'Inde, à la frontière indo-birmane. En guerre et inaccessible durant de longues années. le Nagaland s'ouvre peu à peu au monde et dévoile ses richesses. 

Les Nagas  qui l’habitaient étaient des chasseurs-cueilleurs et se consacraient aux activités traditionnelles des peuples premiers (chasse, cueillette, agriculture vivrière).

Les guerres tribales étaient fréquentes et les Nagas étaient coupeurs de têtes. Chaque tribu, chaque clan vivait isolément et avait ses propres traditions. C’est une ethnie de type mongoloïde.  Le nom vient des Nagas, ethnie locale répartie entre seize groupes et trente tribus qui constituent 84 % de la population.

 

Les tribus que j'ai rencontré sont les Konyaks, situés au Nord-Est du Nagaland. Vivant simplement avec des vêtements et des objets rudimentaires, les habitants ont leurs corps ornementés de tatouages et de piercings hautement symboliques, signes d'appartenance à leurs tribus.

Les visages des nagas et leurs expressions sont façonnés par la dureté des conditions de vie à l'épreuve du temps.

Les paysages essentiellement montagneux et couverts de forêts denses nous renvoient à notre monde originel, de par leur force et leur pureté.

This site and its content, including all images, copyright © Joël Cadiou. All rights reserved.